TENDANCE N°3 : L'ENTREPRISE AFFICHE SON NOUVEAU VISAGE DIGITAL 

La transformation digitale est sur toutes les lèvres. Dans tous les secteurs, à toutes les échelles, les entreprises rivalisent d’imagination et de créativité pour identifier les solutions à même d’accompagner les évolutions de leur business model et de créer un véritable différentiel de valeur. Dans ce contexte, l’enjeu-clé consiste à imaginer les dispositifs les plus innovants, mais également à concevoir des infrastructures cohérentes, aisées à piloter et capable d’accompagner dans leur évolution des clients à la recherche de toujours plus de souplesse et de réactivité.
L’ambition de ce carnet de tendances technologiques est d’offrir un aperçu des projets les plus remarquables réalisés par VIDELIO, secteur par secteur, et d’identifier les tendances qui feront le marché de demain.

Ce n'est aujourd'hui plus une option ou même un gage d'innovation. Les entreprises doivent se transformer et exploiter le digital à leur avantage pour attirer les clients et les talents.

 

C’est un lieu de rencontre, un lieu d’exposition, un lieu de prestige. Le siège social des entreprises est en train de vivre une véritable mutation. L’ère du hall d’accueil austère, de l’open space glacé et des bureaux alignés touche à sa fin. Aujourd’hui, les organisations pensent collaboration, automatisation et réputation. La transformation commence dès l’extérieur. Le bâtiment devient un vecteur à part entière de l’image de marque d’une entreprise et lorsqu’un futur collaborateur ou un client important s’en approche, la première impression doit être la bonne.
C’est pourquoi les façades se parent désormais de murs LED portant l’identité et les messages de la marque vers l’extérieur. Transparents, courbés ou extra-plats, les affichages LED peuvent prendre toutes les formes imaginables pour s’adapter à l’architecture de l’édifice ou créer une scénographie originale pour différencier la société et identifier sa présence au premier coup d’œil.

 

 

L'immersion au coeur de l'univers de la marque : l'un des objectifs de MUMM lors de son dernier événement 2017, où les participants ont pu être plongés au coeur de l'identité MUMM aussi bien pour la partie convention que soirée.

 

 

 

 

La métamorphose se poursuit à l’intérieur. Les halls d’accueil se transforment pour faire vivre une réelle expérience aux visiteurs. Les écrans ont remplacé les toiles, les ordinateurs se substituent aux ateliers et les logiciels supplantent les pinceaux : l’art numérique s’expose dès l’entrée. Les entreprises mettent en avant une nouvelle génération d’artistes alliant puissance informatique et interfaces électroniques pour créer une nouvelle forme d’interaction entre l’œuvre et ses admirateurs. Des créations multimédias qui valorisent l’image de l’établissement donc, mais aussi des animations qui favorisent les échanges au sein de l’organisation. Avec des collaborateurs qui travaillent de plus en plus à distance, l’entreprise n’est plus pensée comme un bureau mais comme un espace de collaboration, un lieu dans lequel on ne se rend plus pour accéder à un outil de travail mais pour échanger avec ses pairs. Cela influe à la fois sur l’agencement des locaux et sur leur équipement. L’heure est au flex-office et à la mise en place de salles de réunions intelligentes et de solutions intégrées, permettant aux employés d’échanger des informations ou de communiquer avec l’extérieur en tout simplicité. Les câbles disparaissent au profit des commandes tactiles et vocales. Ici, la technologie ne s’expose pas, elle s’efface au profit de l’usage.

Collaboration, simplification, automatisation, les défis de la salle de réunion
 

"Il y a de plus en plus de mobilité et donc de réunions avec des personnes distantes.Notre mission est d’accompagner cette transformation globale en offrant l’expérience utilisateur la plus simple possible, avec des solutions aussi naturelles
que pouvait l’être le téléphone, mais en poussant la collaboration beaucoup plus loin grâce au partage d’informations à distance, aux interfaces tactiles ou au cloud

Nicolas Ronsin, Chef de produit communications unifiées Société Générale.
 

"Il y a un véritable besoin de simplifier l’usage des salles de visioconférence. Les connectiques sont trop nombreuses et trop hétérogènes, les ordinateurs portables disposent de moins en moins de ports et les utilisateurs n’ont pas le temps de configurer la solution. L’objectif aujourd’hui, c’est que n’importe quel utilisateur, sans expertise audiovisuelle, entre dans une salle et se connecte immédiatement à sa conférence
David Tranchard, Chef de projet Direction de l'Environnement de Travail, Bouygues Telecom.

"La salle de réunion moderne et automatisée, ce n’est pas qu’une question de productivité. C’est aussi l’image de l’entreprise. Lorsqu’on réunit des dirigeants, collaborateurs, partenaires ou clients, on se doit de les placer dans un environnement de travail haut de gamme et performant. C’est la capacité d’innovation de l’organisation que l’on démontre
Bertrand Rochet, Chef de projet Maîtrise d'oeuvre Caisse d'Epargne LCA.

 

 

Le bâtiment tout entier se met au service de la productivité des salariés. L’affichage dynamique et les bornes interactives fournissent les informations dont ils ont besoin et les orientent dans la bonne direction.
L’utilisateur reprend le contrôle, y compris lors des événements. Dans les auditoriums et salles de conférence, le bon déroulement des présentations n’est plus dépendant du bon vouloir de la technique. Plus « d’aléas du direct » ou « d’effet démo » qui viennent ternir le discours. Grâce aux nouvelles solutions interactives, les ordres ne viennent plus de la régie, mais directement de la scène, et l’intervenant prend les commandes de la convention en déclenchant quand il le souhaite les animations nécessaires à sa démonstration, où qu’elles soient situées dans la salle. Le speaker a ainsi la capacité d’immerger son public dans l’univers de la marque en prenant la main sur des décors digitaux à 360° (lire article Engagez les participants en les faisant devenir acteurs de votre convention) . L’outil audiovisuel devient alors une valeur métier et non une barrière technique. Forte de cette maturité numérique, l’organisation peut non seulement inciter les meilleurs talents à la rejoindre mais également fidéliser ses équipes en leur offrant des conditions de travail de haut niveau.
Et parce que déployer des technologies d’avenir, c’est aussi capitaliser sur le passé, de plus en plus d’entreprises créent leur propre musée. En exploitant les dernières innovations scénographiques, elles matérialisent un savoir-faire et une expertise cruciaux pour les clients, mais permettent également aux employés de parcourir l’histoire de la compagnie et de trouver leur place dans l’aventure collective.

 

 

Tendances digitales ENTREPRISE :

Les entreprises, en route vers le studio / plateau d'enregistrement as a service

Le BA-BA de la gestion de crise #SalleDeSupervision #ControlRoom

Engagez les participants en les faisant devenir acteurs de votre convention 

Les 3 enjeux de la Smart Meeting Room 

VIDELIO - Digital et Media mise sur l'Intelligence Artificielle